16 nov. 2015

Paris I love you

Paris. J'en ai rêvé pendant des années dans ma Lorraine natale et j'ai finalement décidé de m'y installer il y a presque 2 ans maintenant. J'aime cette ville pour une multitude de raisons, mais surtout pour son architecture, son histoire, sa gastronomie, ses lieux atypiques, ses événements, sa population et ses touristes du monde entier... Mais depuis vendredi soir, Paris est en deuil. J'ai mal pour toutes ces personnes décédées, leurs familles et leurs proches. J'ai mal pour toutes ces personnes qui seront marquées à vie par la barbarie à laquelle elles ont assisté. Je pense à toutes ces personnes de la capitale qui souhaitent juste profiter de leur vendredi soir. Sortir, rire, s'amuser, boire un verre ou dîner, retrouvez leurs amis et décompresser de leur semaine passée. J'ai comme beaucoup de gens passé le weekend à scruter avec effroi la télévision et les réseaux sociaux en ayant du mal à croire ce qu'il se passait. J'ai contacté tous mes proches de Paris afin de m'assurer qu'ils allaient bien et Dieu merci ils vont bien, d'autres n'ont pas eu cette "chance". Mais je fais partie de ces personnes qui ne veulent pas tomber dans la psychose et la peur, qui veulent continuer à vivre sans craindre ce que les fous de ce monde espèrent que l'on craigne. Pour la deuxième fois cette année les horreurs viennent nous rappeler à quel point il est important de profiter de nos proches chaque jour, de sourire et de vivre notre vie comme on l'entend. La vie est trop courte pour se laisser s'emporter par la haine, la rancœur et les futilités. Alors vivez, aimez et pardonnez.
Afin de respecter les trois jours de deuil national, je ne posterai pas d'articles avant mercredi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire